Ministère du Commerce et de l’Industrie
 
MINCOM CI Facebook MINCOM CI Twitter MCAPPME Youtube
 
  
Bienvenue sur le site officiel du Ministère du Commerce et de l'Industrie Mardi, 18 janvier 2022
 

Biographie
Discours

Directions régionales
Conseillers commerciaux à l'étranger

Cliquez ici pour accéder à la documentation relative à la reprise du programme VOC Toute la documentation
Balanciers agréés Balanciers agréés : Liste des balanciers agréés par arrêtés
separateur
Avis aux Importateurs et Importateurs Import - Export : Dédouanement aux frontières terrestres
separateur
droits et devoirs commerçants Répertoire des droits et devoirs du commerçant
separateur
controle activite Contrôle des activités commerciales

Guichet Unique pour le Commerce Extérieur

MAMCOM

SYNAMIC-CI
SYNAP-CI

Commerçants
Consommateurs

Plus de vidéos

RADIO CI : Remise de balance double face à des commerçantes de vivriers le 09/09/2016 à Treichville

Mise à jour en cours...

Plus de fichiers audio

 
  
Inscrire Désactiver


Metrologie

 
ACTUALITE

19-11-2021
Spéculation sur le prix du sucre : le ministère du Commerce et de l’Industrie brandit des sanctions contre les commerçants véreux

Sur instruction du Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, le Directeur général du Commerce intérieur a conduit une délégation composée de la présidente de la Chambre des consommateurs, dans le cadre d’une visite terrain, le vendredi 19 novembre 2021.


Cette visite qui fait suite à des alertes d’associations de consommateurs et des réseaux sociaux a conduit la délégation du DGCI, Aimé Koizan, dans les entrepôts des deux principaux industriels du secteur sucre : Sucaf-Ci et Sucrivoire, ainsi que chez des grossistes, demi-grossistes et certains détaillants.


« Avec les industriels et les distributeurs nous avons partagé les préoccupations des populations et dégager les perspectives d’un approvisionnement régulier du marché », a fait remarquer monsieur Koizan, avant de rassurer que le marché du sucre en Côte d’Ivoire connaît un meilleur réapprovisionnement grâce au redémarrage, depuis le 25 octobre 2021, de la campagne sucrière.


Mieux, le DGCI a souligné que les prix n’ont pas varié chez les industriels, encore moins chez les principaux grossistes qui pratiquent les mêmes prix depuis deux, voire trois ans. Toute chose qu’il met à l’actif du protocole d’accord liant la Côte d’Ivoire et les industriels qui a permis de stabiliser le prix du sucre.


Se voulant rassurant, l’émissaire du Ministre du Commerce et de l’Industrie a invité les populations à la patience, car selon l’engagement des industriels, le marché du sucre connaîtra un meilleur approvisionnement dans les dix prochains jours. Puis, Aimé Koizan les a invitées à dénoncer tous les commerçants véreux qui s’adonnent à des pratiques spéculatives, d’autant plus que les prix n’ont pas varié en amont.


Dans la foulée, il annoncé des missions de répression que le Ministère du Commerce et de l’Industrie s’engage à mettre en place, afin de sortir du circuit de distribution tous les commerçants véreux qui pratiquent des prix non homologués par l’Administration du Commerce et de l’Industrie. « Dans le cadre de la lutte contre la vie chère, nous serons intransigeants et de fortes sanctions seront imposées », a martelé le Directeur général du Commerce intérieur.




  › A VOIR EGALEMENT


1639690251048A9890[449]bon.jpg      
© 2011 Ministère du Commerce et de l´Industrie Conception : CICG Urgence ANAGED : 47 140 000
01 200 000
56 500 000